Pourquoi recourir à un diagnostic plomb à Paris ?

Le diagnostic immobilier est obligatoire, y compris le diagnostic plomb, que ce soit pour la vente ou la location d’une propriété. Non seulement, ce diagnostic permet de préserver la santé des acquéreurs, mais il les protège également des éventuels dégâts. Il a pour objectif de mettre en avant la présence de plomb et l’état de l’installation intérieure de votre logement. 

Le recours obligatoire à un diagnostic plomb

Selon le Code de la santé publique, le diagnostic de risque d’exposition au plomb (CREP) a pour but de repérer les revêtements contenant du plomb via le contrôle de la concentration sur les revêtements privatifs d’un logement, y compris ceux de l’extérieur : 

A lire aussi : Y-a-t-il un plafond pour le rachat de crédit ?

  • Volets
  • Portail
  • Grille
  • Etc. 

Il permet également de relever les factures de dégradation du bâti en se focalisant sur l’état des matériaux contenant cette substance. Il peut s’agir des fissures, des écailles, des cloques, etc. Ainsi, bénéficiez d’un diagnostic plomb à Paris pour la sécurité de votre logement

Ce diagnostic est obligatoire sur tous les biens immobiliers (à vendre ou à louer) dont le permis de construction date d’avant le 1ᵉʳ janvier 1949. En effet, le « blanc de plomb » qui participait à la fabrication des peintures d’extérieur ou d’intérieur est dangereux pour la santé, en cas d’ingestion ou d’inhalation. Comme ce métal est l’une des causes du saturnisme infantile en France dans de nombreux pays du monde, des mesures ont été prises, notamment le recours obligatoire au diagnostic plomb. 

A voir aussi : Maîtriser le processus budgétaire : Étapes clés et meilleures pratiques pour une gestion financière efficace

Les vérifications impliquées par le diagnostic plomb

Le diagnostic doit être confié à un professionnel dans le domaine, étant donné la complexité de l’intervention. Les diagnostics immobiliers habilités à effectuer ce type d’intervention doivent répondre à quelques critères : être titulaire d’un certificat délivré par un organisme accrédité, disposer des appareils de mesures conformes à l’arrêté, être en mesure de présenter une attestation de durée maximale de vie de la source radioactive pour ses appareils de repérage.

Avant l’achat ou la location d’un bien immobilier, le propriétaire se doit de présenter un rapport complet du diagnostic plomb du bien en question, aux futurs acquéreurs ou locataires. Si vous avez l’intention de vendre votre bien immobilier, vous devez vous assurer à ce que cette enquête soit réalisée au plus tôt un an après la conclusion de la vente. Il est également dans votre obligation de faire réaliser un diagnostic plomb avant de réaliser des travaux de rénovation de votre maison ou de votre appartement. 

Pour vérifier la présence de plomb, le diagnostiqueur utilise un appareil portable spécialisé. Ce dernier permet de prendre des mesures sur certains éléments comme les portes, les cadres de fenêtres, les volets et les plinthes. 

Le diagnostic plomb a une durée de validité d’un an au cas où le diagnostiqueur aurait trouvé du plomb sur la propriété en question. Dans le cas contraire, le rapport à une durée de vie indéterminée. 

Durant l’intervention, le diagnostiqueur établit un tableau récapitulatif dans lequel il note tous les résultats de l’opération. Dans son rapport sont détaillées toutes les analyses effectuées et les éventuelles recommandations par rapport aux résultats, en particulier si le taux de plomb dépasse le seuil réglementaire.